Crush’s coaster – Attraction Disneyland

entrée du Crush's Coaster

Les premières fois où j’avais testé Crush’s Coaster, c’était fin mai ou début juin, je ne me rappelle pas très bien, mais c’était en soirée où il y avait un concours de chansons karaoké géant et de playback, puis en juillet dernier, lors du festival Electroland. Du coup, j’ai eu envie d’essayer cette attraction en journée, sans festival, cette fois. J’avais beau cherché le moment opportun, tellement les festivals se succédaient, mais finalement, c’était chose faite. Je voulais un peu de calme et de concentration pour mieux vivre l’expérience. Cependant, ce n’était pas aussi tranquille comme je l’espérais, car les sensations fortes produites par le voyage proposé par Crush’s Coaster faisaient crier les plus jeunes. C’était des cris de joie et de ravissement.

Tout ce que je sais sur Crush’s coaster et les festivals

Il faisait chaud. Heureusement que Crush’s coaster est une attraction climatisée. Avant de vous raconter l’aventure, j’aimerais vous décrire où le parc est situé. Et bien, c’est dans le land Toon Studio, juste aux Walt Disney Studios, parce qu’il s’agit en quelque sorte de la reproduction en partie du long-métrage Le Monde de Nemo. Je me rappelle bien de son succès, en 2007, à l’occasion du 15e anniversaire de Disneyland Paris, ce qui a fait qu’aujourd’hui, le land est souvent le théâtre de diverses manifestations culturelles et artistiques. Crush’s Coaster a d’ailleurs un surnom : l’Attraction Nemo.

Une expérience inédite

Vous voyagez au sein d’un décor aquatique, au milieu des tortues de mer, de Nemo et ses camarades, avec d’autres animaux marins. Il y a une séance dite « dark ride » où tout se déroule dans le noir. Votre moyen de transport est un vaisseau en carapace qui se déplace sur rails. Un peu plus douce que les montagnes russes, cette Disney Studio Attraction mérite quand même d’être vécue. Il y a des montées et des descentes. Ensuite, on vous fait tourner à une certaine hauteur. Il y a de quoi vous donner le vertige. Vous entendez le bruit de l’eau. En fait, vous êtes en train d’expérimenter les joies du courant marin de l’Est australien.

lieu du Crush's Coaster du Walt Disney Studio de Paris

Vos droits et la réglementation

Je vous recommande l’attraction Nemo si vous n’êtes pas une femme enceinte. En effet, quand vous voyagez à quatre (au maximum) à bord de votre carapace, vous êtes protégés par une barre. Cette protection risque de vous causer un mal-être lorsqu’elle va heurter votre bas-ventre lors des mouvements brusques de votre vaisseau.

Aussi, il y a une stature minimale qui est de 1,07 m. C’est son point commun avec les montagnes russes. Il n’y a pas de ticket FastPass pour Crush’s Coaster. Cependant, vous avez droit au Baby Switch. C’est-à-dire que si vous venez par exemple en couple en compagnie de vos enfants. L’un de vous pourra d’abord y aller, et au retour, passer le Baby Switch à l’autre pour laisser celui-ci y aller à son tour sans faire la queue.

Voici un divertissement en attendant votre tour : vous téléchargez l’application Crush’s Coaster qui est gratuite, puis vous jouez avec les personnages Disney.