Baby Switch à Disneyland Paris – Profitez des attractions avec bébé !

Pour Disneyland Paris, qu’il s’agisse du parc Disneyland ou du parc Walt Disney Studios, c’est l’occasion de voyager en famille. En effet, que ce soit pour vous ou pour vos enfants, les personnages Disney et les attractions sont un bon moyen de vous retrouver dans un univers magique. Chaque membre de la famille peut trouver une manière de vivre ou revivre son enfance dans un cadre absolument merveilleux.

Pourtant, lorsque vous voyagez en famille, il se peut qu’un membre de votre famille soit un bébé ou un jeune enfant. Et comme vous le savez, les bébés ne peuvent pas participer à toutes les attractions. Et les enfants trop jeunes ne peuvent pas participer aux attractions à sensation.

Seulement, le bébé ou l’enfant ne peut pas non plus rester tout seul le temps que vous puissiez faire votre attraction. Pour répondre à ce besoin, Disneyland à mis en place un ticket nommé “Baby Switch”.

Qu’est-ce que le baby switch Disney?

Lorsque vous arrivez devant une attraction à sensation, vous savez que votre bébé ou jeune enfant ne peut entrer dans l’attraction avec vous. Si vous êtes un groupe, il faut bien que le bébé soit gardé par des adultes qui, malheureusement, ne peuvent pas entrer dans l’attraction non plus. Pour éviter de pénaliser un membre de votre groupe, vous pouvez demander un baby switch à un cast member.

Ce ticket n’est valable que pour deux personnes. Pour l’obtenir il faut, faire la queue comme toutes les autres personnes et, au moment de l’embarquement, vous demandez votre ticket switch au cast member. Vous faites l’attraction et vous donnez le baby switch Disney à la ou les personnes qui attendaient avec le ou les enfants. Lorsqu’ils ont le baby switch, ils se présentent directement à la sortie ou à l’entrée Fastpass de l’attraction, selon les attractions.

Ce baby switch Disney ne vous assure pas un passage immédiat car il peut y avoir d’autres baby switch avant vous, ou des Fastpass. En revanche, le temps d’attente est bien moins long voir presque nul par rapport à une file d’attente classique.

ticket baby switch de disneyland

Quel est la limite d’âge pour le baby switch ?

Bien qu’il se nomme “Baby Switch”, ce ticket ne concerne pas que les bébés à proprement parlé. Ce terme est un peu trompeur. En effet, si la plupart des attractions sont interdites aux bébés, le baby switch ne concerne pas toutes les attractions du parc. En revanche, toutes les attractions ne sont pas interdites aux enfants. Tout dépend de leur âge ou de leur taille selon les critères de l’attraction en question. Le baby switch de Disney s’étend donc aux attractions à sensation forte où vos enfants n’ont pas l’âge ou la taille réglementaire pour en profiter.

Dès lors que votre enfant a atteint l’âge ou la taille limite, vous ne pouvez plus bénéficier de ce baby switch. Même si votre enfant ne participe pas à l’attraction, puisque ce n’est pas une contrainte de la part du parc. Passée cette limite de taille ou d’âge, vous devez attendre que les autres membres de votre groupe aient fini l’attraction et refaire la queue dans la file classique une fois qu’ils ont pris l’enfant à leur charge.

Bien évidemment, lorsque le premier parent passe dans l’attraction, le cast member ne vous demande pas la carnet de famille pour vérifier que votre enfant à le droit ou non de faire l’attraction. Il est donc plutôt facile de demander un ticket baby switch et les cast member le donne toute bonne intelligence

Quelles attractions sont comprises dans le baby switch ?

Puisque toutes les attractions ne sont pas concernées par le baby switch Disney, vous trouvez, juste après, la liste des attractions qui vous proposent de bénéficier du ticket.

En ce qui concerne le parc Disneyland, voici les attractions qui vous le propose :

  • Big Thunder Mountain,,
  • Indiana Jones et le Temple du Péril,
  • Space Mountain

Et en ce qui concerne le Walt Disney Studios, voici la liste des attractions :

  • The Twilight Zone Tower of Terror,
  • Rock ‘n’ Roller Coaster

Pour les autres attractions, vous devez vous mettre d’accord entre vous et accepter de faire la queue une deuxième fois si vous avez un enfant qui ne peut/veut pas participer à l’attraction.