Indiana Jones et le Temple du Péril

attraction Indiana Jones à Disney

Pour moi qui ai suivi toute la saga d’Indiana Jones, faire un tour dans le Temple du Péril me semblait une évidence. Ainsi, j’ai pu reproduire le parcours du célèbre archéologue. Niché au cœur d’Adventureland, le temple vous offre l’opportunité de faire une enquête sur la disparition de toute une équipe d’expédition, d’autant plus que vous n’êtes pas au bout de vos surprises au cours de cette mission périlleuse.

Un décor exceptionnel

Afin de parvenir à cette attraction Disney paris, j’ai dû gravir la colline perdue au sein d’une jungle luxuriante au nord-ouest d’Adventureland. À l’arrivée devant le temple, j’ai pu observer deux gargouilles qui gardent l’entrée. Il s’agit d’énormes fauves assez imposants entourés d’une épaisse végétation qui se mêlent aux blocs de pierre couleur sable. Ces derniers composent les gigantesques piliers et les tours colossaux qui s’avèrent être le cœur du monument en ruine.

Mais tout d’abord, j’ai visité le campement afin de faire un constat des empreintes laissées par les fauves qui habitent cette jungle. Ensuite, il y a la Jeep Willy’s qui, à travers son apparence, raconte déjà toutes les multiples aventures qu’il a traversées. Et à côté, vous avez des tonneaux et du bois entassés les unes sur les autres. Parmi ces matériaux, certains sont indispensables à l’exploration des ruines. J’ai pu alors déduire que le campement n’était pas loin de cet endroit.

emplacement de l'entrée de Indiana Jones et le Temple du Peril

Une expérience inouïe

Vous formez un groupe d’aventuriers pour vivre l’expérience d’Indiana Jones et le Temple du Péril. Vous allez emprunter un chemin assez étroit entouré de deux épaisses palissades constituées de hautes tiges de bambous qui pénètrent au sein d’une forêt dense. Le parcours se poursuit pour enfin parvenir au campement tant attendu. Se présente alors une tente contenant une table remplie de provisions se trouvant près du feu. Tous les groupes d’explorateurs trouvent ici un poste de commandement formé d’un bureau avec une radio et une paire de jumelles.

À l’entrée du temple trônent deux immenses cobras royaux qui se nomment Najas dans la culture hindou. Ils bordent un énorme escalier de pierre d’où s’échappent d’horribles cris. Par ailleurs, un réseau ferroviaire souterrain vous emmène découvrir les trésors archéologiques du lieu, mais contre toute attente, le temple dédié au dieu Shiva se révèle. Il s’agit du Temple du Péril. Pour pouvoir explorer cet endroit étonnant en profondeur, il est nécessaire de prendre un wagonnet.

Vous êtes presque arrivés à destination. Armez-vous de courage (et de patience si vous n’avez pas de Fastpass Ticket)et sautez de plein pied dans le cœur de l’aventure. C’est le moment d’embarquer dans le wagon qui s’avance doucement avant de remonter une mécanique. J’ai été un peu effrayé en entamant cette partie du périple. Les chaînes rouillées présentes rendent difficile l’embarcation en haut du parcours, mais comme la légende le raconte si bien, un trésor attend ceux qui osent se hisser au sommet. Nous, nous avons gagné notre pari. Nous avons donc pu admirer une vue imprenable des alentours du temple, mais ce n’est pas terminé. La descente ne prévient pas et survient brusquement. Cette fois, la traversée des ruines se fait à grande vitesse.

J’ai terminé mon récit. Maintenant, vous pouvez y aller à votre tour. Attention, les émotions fortes sont au rendez-vous !